24h Le Mans

4/11/2018

L'Automobile Club de l'Ouest salue la mémoire de Jean-François Robin.

La disparition de Jean-François Robin, hier à l'âge de 81 ans, affecte la famille de l'Endurance mais aussi le sport automobile français car ce grand homme discret et enjoué était doté d'un esprit éclectique, qui le vit triompher dans différentes disciplines. Il avait bien sûr participé et contribué à l'aventure extraordinaire de Matra puis de Renault Sport, avec de nombreuses victoires en Endurance et en F1. Avec Matra, le palmarès de ce spécialiste moteur est inoubliable: Succès aux 24 Heures du Mans 1972, 1973 et 1974 ainsi que deux titres de Champions du Monde des Constructeurs. Il avait aussi travaillé avec les plus grands pilotes car véritable artiste de la technique, il était également très attentif à la ''machine humaine''. 
 
Pierre Fillon, Président de l'Automobile Club de l'Ouest, confie: "Passionné et impliqué, Jean-François Robin était un ingénieur brillant, un homme de défis, mais également sensible et à l'esprit aussi ouvert que curieux. Au Mans, et en Endurance, la réussite de Matra reste une époque légendaire, que chacun d'entre nous se rappelle grâce à des souvenirs visuels bien sûr, mais aussi olfactifs et surtout sonores. Comment oublier le chant des V12 Matra? Jean-François Robin a été l'un des piliers de cette équipe, de cette période révolutionnaire. Il était toujours attentif à l'évolution du sport automobile. Au nom de l'Automobile Club de l'Ouest, je présente mes plus sincères condoléances à sa famille et à ses proches."
 

Connexion

Connectez-vous pour télécharger les photos et vidéos en haute définition.

Se connecter Créer un compte

Nous suivre

Photos