Toyota claque la pole

Le constructeur japonais a frappé un grand coup sur cette 85e édition des 24 Heures du Mans en réalisant le meilleur temps des qualifications avec une marque en 3’14’’791 réalisée par Kamui Kobayashi sur la Toyota TS050 – Hybrid n°7. Toyota confirme son statut de favori en plaçant aussi la n°8 sur la première ligne. Reléguée au 2ème rang, la Porsche 919 Hybrid n°1 s’élancera de la 3e place devant la n°2 qui n’aura pas été exempte de problèmes. La Toyota n°9 reste en embuscade à la 5e place.​

En LMP2, dès le début de la 2ème séance du jour, Alex Lynn place l’Oreca n°26 du G-Drive Racing en tête en roulant en 3’25’’352. Un chrono qui ne sera plus battu. Derrière, la bagarre a fait rage entre la voiture n°25 du CEFC Manor TRS Racing et la n°38 du Jackie Chan DC Racing.

En LMGTE Pro, Aston Martin Racing est toujours dominateur et c’est la Vantage n°97 qui s’octroie la pole position de la catégorie en 3’50’’837. Elle est suivie par la Ferrari 488 GTE n°51 d’AF Corse et l’autre Aston Martin n°95.

Enfin, en LMGTE Am, Fernando Rees au volant de la Chevrolet Corvette C7 R n°50 de Larbre Competition signe un excellent temps en 3’52’’843 et s’adjuge la pole de la catégorie devant l’Aston Martin Vantage n°92 et la Ferrari n°62 de l’équipe Scuderia Corsa.

Le départ de la 85e édition des 24 Heures du Mans sera donné samedi 17 juin à 15 heures.