La réglementation technique LMP1 hybride maintenue jusqu’en 2019

Alors que se courait ce week-end à Bahreïn la dernière manche du Championnat du Monde d’Endurance FIA (WEC) 2016, un Comité Stratégique s’est déroulé entre les représentants de Porsche et Toyota, les deux constructeurs LMP1 hybrides, Pierre Fillon, Président de l’Automobile Club de l’Ouest, et Sir Lindsay Owen-Jones, Président de la Commission Endurance de la FIA.

A l’issue de discussions très constructives, toutes les parties se sont accordées sur le maintien jusqu’à fin 2019 de l’actuelle réglementation LMP1 hybride. 

Cette proposition s’ajoute aux décisions déjà prises à ce sujet : limitation du personnel des équipes, nombre maximal autorisé de définitions aérodynamiques, de séances de soufflerie et de jours d’essais… Autant de mesures favorisant pour les prochaines années une grande compétition technologique, sans pour autant conduire à une escalade illimitée des coûts. 

Cet engagement des constructeurs LMP1 hybrides sera soumis pour approbation au prochain Conseil Mondial de la FIA, prévu dans deux semaines. 

L’attitude très constructive des différents intervenants de ce Comité Stratégique a été extrêmement fructueuse et appréciée, en parfaite harmonie avec l’esprit du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA. Elle est aussi la promesse d’un brillant futur : désormais, chacun attend avec impatience les formidables batailles qui verront s’affronter les constructeurs en 2017, et les années suivantes. 

Photo : Gabi Tomescu – Photo Copyright 2016 Gabi Tomescu/AdrenalMedia.com