La pression monte d’un cran dans le paddock du circuit Bugatti

À quatre jours de la 40e édition des 24 Heures Motos, les 60 équipes sont déjà à pied d’œuvre dans le paddock du circuit Bugatti pour les ultimes préparatifs. Tous les pilotes sont impatients d’en découdre et ils prendront la piste dès jeudi pour les premiers essais, après s’être pliés aux vérifications administratives et techniques d’usage.

En ce début de semaine, l’ensemble des équipes s’installent méticuleusement dans les stands et le paddock du circuit Bugatti. Ce dernier ressemble à une véritable ruche en ébullition. Il est même encore possible de croiser les pilotes, en tenue civile, au détour des semi-remorques ou hospitalités des équipes. Tous expriment leur impatience à l’idée de prendre le guidon de leur machine et d’en découdre avec la concurrence à l’occasion des premiers essais jeudi.
Avant cela, dès demain, les machines et les pilotes devront se soumettre aux vérifications techniques et administratives. Les motos seront inspectées dans les moindres détails par les commissaires techniques afin de contrôler leur conformité au règlement des 24 Heures Motos et du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC. L’équipement des pilotes et leurs licences seront également soigneusement contrôlés.
À l’issue de ces vérifications, les pilotes et leurs machines seront autorisés à prendre la piste jeudi dès 10 heures, à l’occasion des essais libres.

Cette 40e édition des 24 Heures Motos s’annoncent très disputée. La deuxième manche du Championnat du Monde d’Endurance FIM EWC verra cinq grands constructeurs se disputer la victoire. Parmi eux, Kawasaki remet son titre en jeu avec le Team SRC Kawasaki. La Kawasaki ZX10-R n°11 sera pilotée par Mathieu Gines, Randy De Puniet (ancien pilote du Championnat du Monde MotoGP™) et Fabien Foret. Ils devront affronter le Suzuki Endurance Racing Team, l’équipe Championne du Monde en titre et vainqueur du Bol d’Or en septembre dernier. Le SERT engagera le modèle 2016 de la Suzuki GSX-R 1000 puisqu’il manque encore quelques pièces spécifiques à l’Endurance sur le modèle 2017. Sur la moto n°1, les pilotes Vincent Philippe, Alex Cudlin et Etienne Masson auront à cœur de remporter cette 40e édition de la classique mancelle afin de rendre hommage à leur coéquipier Anthony Delhalle, décédé le mois dernier.

Du côté de Yamaha, on ne cache pas ses ambitions. La Yamaha R1 n°7 du YART Yamaha s’est montrée très rapide à l’occasion des essais Pré-Mans qui se sont déroulés les 28 et 29 mars derniers sur le circuit Bugatti. Aux mains de Broc Parkes, Marvin Fritz et Kohta Nozane, elle a réalisé le meilleur temps en battant de plus d’une seconde le chrono de la pole position réalisée l’an passé par la BMW S1000RR. Le GMT94 Yamaha entend également placer la marque au premier plan. Pour cela, sur la machine n°94, Christophe Guyot compte sur un équipage mixant expérience et rapidité : David Checa, Niccolò Canepa et Mike Di Meglio (ancien pilote du Championnat du Monde MotoGP™).

Pour décrocher une victoire qui lui échappe depuis 2006, Honda compte sur son nouvel atout, la CBR 1000 RR SP2. Cette nouvelle machine est le fruit d’un long travail de recherche et de développement où l’électronique tient une place prépondérante. La n°111 sera confiée à Sébastien Gimbert, Julien Da Costa et Freddy Foray du Honda Racing Team. L’autre équipe officielle Honda est une équipe japonaise. Le F.C.C TSR Honda n°5 a, pour sa part, parié sur l’ancienne CBR qui sera pilotée par Damian Cudlin, Gregg Black et Arturo Tizon.

Enfin, BMW sera le seul constructeur européen à faire face à cette armada japonaise. Le programme officiel de BMW est désormais confié à l’équipe française Tecmas BMW. Kenny Foray, Lukas Trautmann et Camille Hedelin auront la lourde tâche d’imposer la S1000RR n°9 sur le circuit sarthois et de faire entrer le constructeur allemand dans le palmarès des 24 Heures Motos, pour la première fois.

Ces constructeurs devront garder un œil vigilant sur les challengers que sont le Bolliger Team Switzerland (Kawasaki n°8), le Team National Motos (Honda n°55), le Eva Trickstar Racing (Kawasaki n°10) le Team April Moto Motors Events (Honda n°50), le Team R2CL (Suzuki n°2) ou encore le Maco Racing Team (Yamaha n°14). Ces équipes privées profiteront de la moindre défaillance ou faux pas des équipes officielles pour se distinguer.

En catégorie Superstock, là aussi la bataille fera rage. Il ne serait pas surprenant de voir une équipe issue de cette catégorie intégrer le top 5. Il faudra observer de près le Suzuki Junior Team Le Mans Sud n°72 qui engage la nouvelle Suzuki GSX-R 1000 mais aussi le Team MotoAin n°, vainqueur du Superstock au Bol d’Or. Alexis Masbou, Hugo Clere et Robin Mulhauser piloteront cette Yamaha frappée du n°96. Le Yamaha Viltaïs Experience (Yamaha n°333), le Voelpker NRT 48 Schubert Moto by ERC (BMW n°48), le Tati Team Beaujolais Racing (Kawasaki n°4), AM Moto Racing Competition (Kawasaki n°3) ou encore le Team LMD 63-Ultimate Cup (Yamaha n°63) sont autant de prétendants à la victoire de catégorie.

En catégorie Expérimental, deux équipes engagent une moto avec un train avant non conventionnel (Kawasaki Z10 Excentive n°17 et la Metiss n°45), tandis que la catégorie Supertwin verra s’affronter trois machines européennes : deux Ducati 1299 Panigale n°81 et 121 et une KTM RC8R n°78.

Les 24 Heures Motos débutent demain pour les équipes avec les vérifications administratives et techniques et dès jeudi pour les spectateurs, avec les premiers tours de piste qui débuteront à 10 heures.

Le programme

Mercredi 12 avril 2017
8h30 – 12h00 & 13h30 – 15h30 : Vérifications administratives 24 Heures Motos
9h00 – 12h00 & 14h00 – 16h30 : Vérifications techniques 24 Heures Motos
18h00 – 19h00 : Briefing Teams Managers 24 Heures Motos
19h15 – 20h00 : Briefing Pilotes 24 Heures Motos

Jeudi 13 avril 2017
10h00 – 12h00 : Essais Libres 24 Heures Motos
15h40 – 16h00 : Première séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Bleu
16h10 – 16h30 : Première séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Jaune
16h40 – 17h00 : Première séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Rouge
17h10 – 17h30 : Première séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Vert (R)
20h30 – 22h00 : Essais de nuit 24 Heures Motos

Vendredi 14 avril 2017
10h10 – 10h30 : Deuxième séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Bleu
10h40 – 11h00 : Deuxième séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Jaune
11h10 – 11h30 : Deuxième séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Rouge
11h40 – 12h00 : Deuxième séance qualificative 24 Heures Motos Pilotes Vert (R)

Samedi 15 avril 2017
10h05 – 10h50 : Warm-up
15 heures : départ de la 40e édition des 24 Heures Motos