David Richards et Mark Webber à l’honneur

C’est désormais une tradition, chaque année des personnalités majeures du monde automobile sont mises à l’honneur lors des 24 Heures du Mans. Pour cette édition 2017, programmées les 17 et 18 juin prochains, David Richards se verra remettre le trophée du Spirit of Le Mans tandis que Mark Webber endossera le role de Grand Marshall.

Depuis 2001, le prix Spirit of Le Mans salue une personnalité marquante ayant servi « l’esprit Le Mans ». Pour cette édition 2017, l’Automobile Club de l’Ouest est heureux de décerner cette distinction à David Richards, président d’Aston Martin.
L’histoire de David Richards aux 24 Heures du Mans commence en 2002. Cette année-là, sa structure Prodrive réalise une version compétition de la Ferrari 550 Maranello qui signe une victoire de catégorie dominatrice en 2003. Alors que ses pilotes fêtent ce succès, il travaille déjà sur un projet encore plus ambitieux : le retour en piste d’Aston Martin, victorieux au Mans en 1959, et dont il devient le président.
Depuis 2006, Aston Martin est l’un des grands animateurs de l’endurance. Après deux victoires de catégorie consécutives en 2007 et 2008 avec la DBR9 puis un passage en prototype avec une LM P1 Lola aux couleurs bleu ciel et orange de la compagnie pétrolière Gulf, la Vantage est depuis 2012 l’une des vedettes des 24 Heures du Mans et du Championnat du Monde d’Endurance de la FIA.
 David Richards recevra la montre Rolex symbolisant le Spirit Of Le Mans, vendredi 16 juin lors de la conférence de presse de l’ACO.

En 2017, Mark Webber succèdera à Henri Pescarolo, Allan McNish, Tom Kristensen et Alexander Wurz en devenant le « Grand Marshal » de la 85ème édition des 24 Heures du Mans.
 Au fil d’un parcours entre monoplace et endurance qui n’est pas sans rappeler celui des pilotes des années 1970, Mark Webber s’est construit un des plus beaux palmarès du sport automobile en circuit de ce dernier quart de siècle.
 Après une carrière de onze ans (2002-2013) en Formule 1, couronnée de neuf succès, il s’engage aux 24 Heures du Mans et dans le Championnat du Monde d’Endurance de la FIA en 2014, en accompagnant le retour de Porsche en catégorie LM P1, avec son nouveau prototype 919 Hybrid. L’Australien signe en 2015 son meilleur résultat dans la Sarthe, avec la deuxième place et décroche, avec ses coéquipiers, après une très belle saison le titre de Champion du Monde des pilotes d’endurance.
 A la retraite sportive depuis fin 2016, il aura en tant que Grand Marshal le privilège de piloter la ‘’leading car’’ voiture officielle qui devance les concurrents lors du tour de lancement et s’efface à la fin de celui-ci lorsque s’agite le drapeau tricolore pour les libérer.

Deux des personnalités à l’honneur lors de cette 85e édition des 24 Heures du Mans 2017 sont désormais connues.
 Il ne reste plus qu’à dévoiler le nom du starter officiel du sommet du Championnat du Monde d’Endurance.
 Qui pour succéder à Brad Pitt ? Réponse dans quelques jours…