Bernard Consten (1932 – 2017) – Un grand monsieur du sport automobile s’en est allé

Au terme d’un long combat contre la maladie, Bernard Consten nous a quittés. Il laissera le souvenir d’un inlassable compétiteur dont l’élégance et le style étaient la marque de l’homme.
Son parcours de pilote et son palmarès demeureront des références tant il s’est accommodé du pilotage sur circuit comme en rallye (1er champion de France en 1967), passant des petites cylindrées aux plus impressionnantes.

Fils de garagiste et cousin du pilote Jean Hébert, vu au Mans en 1954 et 1958, sa popularité vint principalement de ses extraordinaires participations au Tour de France Automobile qu’il remportera cinq fois, en catégorie tourisme, de 1958 à 1963. Personne n’oubliera ses Jaguar 3,8 litres, blanches au « museau » cerclé de rouge, qu’il « emmenait » avec une détermination de tous les instants. Il avait aussi remporté le rallye de l’ACO (rallye de l’ouest) sur Alfa –Roméo en 1967.
Les 24 Heures du Mans furent l’occasion de le voir faire débuter en 1962 sur la petite René Bonnet Djet, avec José Rosinski. Ils remportaient leur catégorie en finissant 17e au général. Cette voiture est aujourd’hui propriété de l’Automobile Club de l’Ouest et est exposée au Musée des 24 Heures à l’entrée du circuit.
Auparavant, il dut abandonner en 1957 au volant d’une Vernet Pairard, même chose en 1958 sur Panhard Monopole. En 1959, il terminait 11e au classement général sur DB, avant d’abandonner en 1960 sur le spyder Conrero à moteur Alfa-Roméo, puis de nouveau en 1961 sur l’impressionnante Aston-Martin DB4 GT Zagato immatriculée « 1VEV ».
Une fois sa carrière sportive mise en sommeil, Bernard Consten fut Président de la Fédération Française du Sport Automobile, mettant sa grande connaissance au service de la promotion de son sport, et relançant son épreuve fétiche, le Tour Auto.
Né en 1932, cet homme emblématique du sport automobile, diplômé d’HE,  s‘en est allé à 85 ans, il laisse un grand vide dans l’immense cercle de ses innombrables amis.
L’Automobile Club de l’Ouest présente à sa famille et à ses proches ses plus sincères condoléances.