24 Heures Camions – J-2 – 3 plateaux de haut niveau

Ce week-end, le circuit Bugatti du Mans sera le théâtre de trois épreuves de haut niveau programmées à l’occasion des 24 Heures Camions. Grande fête populaire, LE rendez-vous des passionnés de camions, est surtout une compétition, avec au programme la Coupe de France Camions, le Championnat d’Europe Camions de la FIA et le British Truck Challenge.

Quatrième manche de la saison camions, les 24 Heures Camions seront décisives pour la Coupe de France Camions, pour engranger de précieux points avant la finale, en octobre. Machines de plus de 5,5 tonnes, propulsées par 1050 à 1200 chevaux, les camions sont autorisés à atteindre une vitesse maximale de 160 km/h. Sans cette restriction, certains pourraient dépasser les 220km/h !

Le local de l’étape, le Sarthois Thomas Robineau et actuel Champion de France, devra se battre pour récupérer les quelques points qui le séparent d’Anthony Janiec, actuellement en tête du classement, pour espérer se battre à armes égales à la finale d’Albi ! Les 45 points d’écart pousseront les deux pilotes à de belles empoignades. Mais il faudra surveiller José Teodosio qui reste en embuscade.

A garder à l’œil également, les deux plus jeunes pilotes de la Coupe de France, Théo Calvet et Louis Méric, 16 ans tous deux, qui ont déjà démontré leur talent et qui en découdront pour tenter de monter sur le podium d’une des quatre courses au programme.

Avec 26 camions engagés, la manche mancelle s’annonce très serrée, avant de jouer le titre de Champion de la Coupe de France Camions à Albi.

Le Championnat d’Europe Camions de la FIA représente l’élite de la course camions. Au Mans, les 16 concurrents engagés, disputeront l’avant dernière manche d’un championnat composé de neuf Grands Prix. Si le Tchèque, Adam Lacko creuse l’écart au classement général avec 53 points d’avance, Jochen Hahn, actuel deuxième et sacré Champion d’Europe 2016 au Mans, n’a pas dit son dernier mot pour conserver son titre. Le Hongrois Norbert Kiss et l’allemande Stéphanie Halm (seule féminine engagée), respectivement troisième et quatrième, comptent bien marquer de nombreux et précieux points pour contrecarrer les plans des leaders.

Après une casse moteur à Zolder (Belgique), le week-end dernier, le français Dominique Orsini sera forfait au Mans. Seul Manuel Rodrigues Goncalves représentera nos couleurs sur cette manche.

Quatre courses sont au programme du week-end et 60 points au maximum sont à prendre. Tous les concurrents auront à cœur de briller sur le circuit manceau avant la finale en Espagne.

Nouveauté 2017, pour faire de ces 24 Heures un évènement 100% camions, les concurrents du Bristish Truck Challenge débarquent en terres Sarthoises. Le BTRC (British Truck Racing Challenge) est le Championnat d’Angleterre de Camions et pour cette manche hors classement, six équipes d’Outre-Manche ont répondu présentes. Le BTRC est très populaire auprès des anglais et accueille entre 250 000 et 300 000 spectateurs sur une saison, composée de neuf manches. Au Mans, les pilotes disputeront quatre courses hors classement pour leur championnat, mais pas pour autant dépourvues d’intensité et de bagarres, pour montrer aux spectateurs présents leur meilleur niveau de pilotage.

Avec une météo qui s’annonce belle, un tel niveau d’engagés sur la piste et grâce aux nombreuses animations proposées, tous les ingrédients sont réunis pour faire des 24 Heures Camions 2017 un nouveau succès sportif et populaire !

Les horaires

Les engagés